rougail pistache et rougail tomate

Publié le par christel

Dès qu'un menu créole pointe le bout de son nez, mes convives ont coutume de dire...ah, mais ce n'est pas un peu trop EPICE!rougailpist-tomate4.jpg 
Que nenni, c'est épicé juste ce qu'il faut, et si vous voulez du PIMENTE, regardez un peu par ici, en pointant du doigt mes petits raviers de rougails.

Du piment antillais, vert de préférence (plus digeste), des tomates, de la pâte de cacahuètes, de citron vert ou mieux, du zeste de combava (chez votre épicier asiatique) et voilà!

Je résume:
rougailpist-tomate-002.jpg

Pour le rougail pistache:
une tomate pelée et épépinée, coupée en tous petits cubes
une CàS de pâte de cacahuètes (rayon exotique de votre supermarché)
une pointe ou plus de piment frais haché au couteau
une CàS d'huile d'olive
sel, poivre

Pour le rougail tomate combava:
une tomate pelée et épépinée, coupée en tous petits cubes
un zeste de combava haché ou de citron vert
de la cive (ou de l'oignon blanc) finement haché
une pointe ou plus de piment frais haché au couteau
une CàS d'huile d'olive
sel, poivre

Mélanger le tout et pimenter selon votre envie. 
rougailpist-tomate2.jpg

Attention, quelques règles à respecter avec notre ami Mr le piment: 
- ce sont les graines qui sont pimentées, donc ne pas en mettre beaucoup, quitte à en ajouter après avoir mélanger une première dose dans la préparation
- ne rien toucher avec les doigts après avoir coupé du piment, bien se laver les mains, ne pas utiliser le couteau et la planche à découper pour un autre usage, sans l'avoir très bien lavée auparavant (le piment, c'est tenace!).

Publié dans Sauces et marinades

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article