Pâte et gelée de coings, l'automne est là!

Publié le par Christel

Lorsque les coings sont mûrs, c'est que l'automne est arrivé!

pate-coing_02.jpg 

Alors, hop, un petit coup de fil à ma maman, un coup d'oeil sur le net et me voici installée à découper mes kilos de coings, dans l'espoir de faire une gelée et des pâtes de fruits aussi bonnes que celles de mon enfance!

Quelques heures plus tard, j'observe la gelée encore bien tremblotante et la pâte d'une jolie couleur ambrée qui semble être prise...

pate-coing_01.jpg 

et vite je mets par écrit le récit des étapes de ces dernières heures en cuisine:

  1. Lavage des fruits: les brosser sous l'eau courante pour bien enlever le fin duvet.
  2. Découpage des coings en 4, parfois en plus car les vers profitent du gîte et du couvert..., j'ôte les parties abimées, le coeur et je mets de côté les graines.   
  3. Cuisson: tout est dans ma cocotte, je recouvre d'eau, j'ajoute les graines que j'ai mises dans un filtre à thé et c'est parti pour une petite heure de cuisson, jusqu'à ce que les fruits soient tendres.   
  4. Egouttage: je récupère le jus d'un côté et les fruits de l'autre. Je laisse le jus bien s'égoutter.
  5. La purée: j'ai sorti mon moulin à légumes, posé la grille la plus fine, et je mouline mes 2 kilos de pulpe...ça muscle les bras et le poignet, c'est sûr!
  6. J'ai pesé ma purée: 2 kilos... J'en mets un au congélateur et j'ajoute un kilo de sucre au deuxième, ainsi qu'une gousse de vanille de la Réunion. le tout dans ma cocotte et c'est reparti pour 45 minutes de cuisson à feu très doux, en remuant très très souvent pour que cela n'attache pas!
  7. La gelée: pendant ce temps, j'ai tenté de filtrer mon jus, mais il reste opaque, dommage! J'ai un kilo de jus en tout, j'ajoute le jus d'un citron, 750 g de sucre et en route pour une demi-heure de cuisson. Comme je doute de la bonne prise de ma gelée, j'ajoute de l'agar-agar dilué dans un peu de jus en fin de cuisson. Un dernier petit bouillonnement et je mets en pots. Pour lustrer les tartes aux pommes, ce sera parfait, pour les petits déjeuners aussi!
  8. Retour à la pâte de fruits: fin de cuisson, jai mis dans ma plaque à gâteaux un film plastique, j'étale ma pâte chaude dedans, c'est pile la bonne taille pour avoi un bon cm d'épaisseur. Il ne me reste plus qu'à espérer qu'elle sera bien prise et que je pourrais découper des carrés dedans et les enrober dans du sucre cristallisé... Ce sera pour demain!

pate-coing_03.jpg Et voilà qui est fait!

Tout est en boite, bien planqué.... On a calculé avec les enfants, qu'à raison d'une pâte de fruits par jour et par personne, on pouvait tenir un bon mois!

C'est sans compter la distribution aux amis... qui va commencer dès aujourd'hui!

Publié dans Petits gâteaux

Commenter cet article

nath 03/10/2014 21:50

Slurp... ça fait juste un peu saliver...

Christel 03/10/2014 22:24



ET oui, car c'est nous qui les mangeons...



Pimpululu 30/09/2014 21:05

Ça a l'air trop bon. J'ai jamais osé me lancer dans les pâtes de fruit, mais tu me donne envie ;)

Christel 01/10/2014 10:07



Il faut juste prévoir de passer quelques heures dans sa cuisine mais sinon, ça sent bon et c'est terriblement addictif!