Jarret de veau façon Ossobuco

Publié le par christel

Que fait-on pour au déjeuner du samedi midi, lorsque nos amis arrivent à midi pile alors que la matinée est archi bookée entre le handball de Noé, la réunion pour préparer le carnaval municipal, le cadeau d'anniversaire de la grande à trouver , le ménage qui doit bien entendu être nickel ... et que la journée promet d'être bien bien fraîche!

On mijote la veille au soir un jarret de veau façon Ossobuco, plat ensoleillé d'Italie qui finira d'embaumer la cuisine entre 11h et 12h 30 grâce au four programmé pour faire croire qu'on a passé la matinée à cuisiner!

Sans oublier la galette frangipane (3ème de la saison, toujours aussi fameuse!) à préparer et le flan coco à apporter chez les voisins pour le dîner du soir...

jarret-ossobucco3.jpg

8 à 10 personnes ♦ 25 min de préparation ♦ 2h cuisson

 

Dans mon panier:

  • un jarret de 1.6 kg
  • 2 branches de céleri
  • 2 à 3 belles carottes
  • 1 gros oignon
  • 2 càs de farine 
  • 1 verre de vin blanc sec
  • 1 boite de 400 ml de tomates concassées
  • 2 càs d'huile d'olive
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 1 gousse d'ail
  • 1 branche de thym de la garrigue (ou du jardin, à défaut)
  • 1 feuille de laurier
  • 1 zeste d'orange bio
  • piment d'Espelette, sel, poivre
  • Pour la gremolata: 1 branche de thym emietté, un zeste de citron bio finement haché, une gousse d'ail hachée, une càs de persil haché

jarret-ossobucco1-copie-1.jpg

La préparation:

  1. Fariner le jarret de veau entier.
  2. Dans une cocotte allant au four, faire rissoler la viande sur toutes ses faces, dans l'huile d'olive chaude.
  3. Pendant ce temps, peler et émincer l'oignon, peler les carottes et les découper en petits cubes de 1/2 cm de côté, laver et découper le céleri également en petits cubes.
  4. Réserver le jarret dans un plat, et faire fondre les oignons dans la cocotte, à feu doux. Déglacer au vin blanc, puis ajouter les carottes et céleri, mélanger pour les enrober de suc puis remettre le jarret. Ajouter enfin les tomates, l'ail écrasé, le bouquet d'aromates. Fermer la cocotte et laisser mijoter à couvert au four préchauffé à 180°C pendant 1h30. Rectifier l'assaisonnement.
  5. Oter le couvercle pour la dernière demi-heure de cuisson, le dessus pourra dorer légèrement.
  6. Préparer la gremolata en mélangeant les différents ingrédients. Saupoudrer la viande de ce mélange juste avant de servir. Accompagner de tagliatelles ou d'une purée maison.

Au moment de déguster la première bouchée, je m'aperçois, oh malheur, que prise dans le fil de la conversation avec nos amis... j'avais oublié cette gremolata. Elle n'est pas indispensable mais ajoute une note de peps bien agréable au plat, ce serait dommage de s'en passer! La prochaine fois, je la préparerai à l'avance et poserai mon petit bol juste à côté du four, histoire d'y penser!

 

Hum, il en reste pour ce midi, les enfants et moi allons nous régaler!

Publié dans Viandes

Commenter cet article