Confiture de rhubarbe au romarin

Publié le par Christel

confrhubarbe_04.jpg

Je suis fan de rhubarbe, mais dans notre sud desséché, pas facile d'en faire pousser.

En revanche, dans ma Normandie natale, les tiges sont magnifiques cette année!!!

J'en ai donc mis un bon nombre dans mon sac de voyage et de retour dans mon home sweet home, après la compote, j'ai préparé quelques pots de confiture.

M'inspirant de mon livre de recettes de Christine Ferber, tout en regardant les ingrédients disponibles à la maison, j'ai  sélectionné une recette avec miel et romarin, mais sans le miel, préférant garder notre miel de Savoie pour le déguster nature sur nos tartines!

Le résultat est parfait comme je l'aime: en texture, couleur comme en goût, presque un tout petit peu trop cuite, mais à peine! 

Je vous invite, si vous avez de la rhubarbe dans votre jardin, à en faire de même, pour agrémenter et varier vos futurs petits déjeuners!

3 pots de 450g ♥ préparation 25 minutes ♥ cuisson 20-30 minutes

confrhubarbe_02.jpg

1,2 kg de tiges de rhubarbe, soit 1 kg net

750 g de sucre cristal

le jus de 1,5 citron

10 petites branches de romarin frais

  1. Laver les tiges et couper les extrémités. Christine ne les pèle pas. Moi, j'ai enlevé les fibres extérieures les plus dures, mais les tiges étaient fraichement cueillies, il n'y en avait pas beaucoup.
  2. Couper les tiges en 4 dans le sens de la longueur puis recouper en tronçons de 1 cm.
  3. Déposer dans un grand saladier, recouvrir avec le sucre et le jus d'un citron. Filmer et laisser mariner toute la nuit.
  4. Le lendemain, ébouillanter les pots comme spécifié dans mon article "dix règles d'or pour préparer de bonnes confitures". Filtrer le jus et porter celui à ébullition dans une large casserole ou la bassine à confiture si vous en avez une.
  5. Laisser frémir une dizaine de minutes, jusqu'à ce que la température atteigne 105°C (j'ai la chance d'avoir un thermomètre, maintenant...). Ajouter alors les morceaux, le romarin et le jus du demi citron restant. Ecumer, laisser frémir à feu moyen un petit quart d'heure. 
  6. Eteindre, remplir les pots, les retourner, laisser refroidir puis déguster sans attendre ou stocker pour l'hiver!

confrhubarbe_03.jpg

Et n'oubliez pas, pour une bonne rentrée, faites de bons petits déjeuners!

Publié dans Desserts

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Véronique Cauchy 20/08/2014 10:55

La rhubarbe, ça a un nom barbare, mais qu'est-ce que c'est bon!