Agneau aux saveurs du Sud, selon Guy Martin

Publié le par christel

Samedi soir, dîner "en route pour le sud". Eh oui, avec notre prochain déménagement à Montpellier, une telle accroche était indispensable pour notre challenge gastronomique organisé à la maison avec Carole et Thierry.
agneaucafecardamome-002.jpg
Donc au programme et dans le désordre:  tielle sétoise (sans en avoir jamais fait ni goûté, il faut oser!), moules farcies, petites bouchées de poires rôties au foie gras poêlé (c'était plus fort que moi !!!), soupe de poisson à la rouille, crème chocolat lavande et ses sablés...et puis cette petite recette de Guy Martin, qui sort tout droit de son extraordinaire livre "C'est le sud!". J'ai apporté quelques simplifications à la recette (pas d'artichaut poivrade, car ce n'est pas la saison, et puis ce devait être une tourte, j'ai juste mis un couvercle sur ma cocotte, et l'ai lutée...si, si, avec un cordon de pâte)

Pour 6 personnes:

  • 1 épaule d'agneau désossée
  • 10 demi-tomates séchées
  • 2 fenouils
  • 3 ou 4 carottes
  • 1 c à c de café en poudre
  • 1 bonne pincée de cardamome moulue
  •  2 c à s d'huile d'olive, sel, poivre

Pour luter la cocotte: farine + eau

La recette de la polenta: il suffit de suivre les indications du paquet
250 g de polenta précuite (ou plus pour les gros appétits)
2-3 tomates séchées
1 c à s de parmesan râpé


La recette:

1- Laver les légumes. Oter les parties dures du fenouil . Couper le en deux puis en 3 dans le sens de la hauteur. Peler les carottes et les couper en rondelles de 3-4 mm d'épaisseur.  Couper chaque quartier de tomates en deux.
2- Couper la viande en cubes de 2 cm de côté. Dans un plat avec couvercle allant au four, disposer la viande, les légumes, le café et la cardamome. Saler, poivrer et ajouter l'huile d'olive.
3- Fermer avec le couvercle. Prendre environ 100 g de farine, et verser un peu d'eau. Mélanger avec les doigts pour obtenir une pâte collante. Former un boudin avec cette pâte et le coller à la jointure entre le plat et le couvercle.
4- Mettre au four pour deux bonnes heures de cuisson, à 180°C.
5- Servir avec une polenta onctueuse, dans laquelle on aura coupé quelques petits morceaux de tomates séchées et ajouté un peu de parmesan.

J'étais un peu méfiante concernant le café; finalement j'aurais pu en mettre plus (c'était du déca, en plus...!), car le parfum était largement dominé par le goût de l'agneau et les arômes des légumes...Avis aux amateurs!

Publié dans Viandes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

anne 05/02/2010 20:02


Quel plaisir de voir toutes ces bonnes recettes!!! Il me tarde d'en gouter quelques unes à Prades...


christel 08/02/2010 21:30


surtout que c'est signé...