Variations sur le guacamole

Publié le par christel

L'avocat, j'adore depuis toute petite. D'abord, le velouté de ma maman, puis les demi-avocats de la cantine et du resto d'entreprise (hélas des fois tellement durs qu'ils étaient impossible à manger, grosse déception !).

Et puis, ce fruit devenant accessible à tous, j'ai commencé à en acheter régulièrement... guacamole à presque tous les apéros, féroce d'avocat pour les repas créoles, lamelles dans les faritas, en salade avec du pamplemousse et du crabe, nature en entrée pour les petits chéris, soupe...je ne m'en lasse toujours pas! ma petite famille non plus, visiblement. Demain, salade d'avocat et concombre au yaourt!

Revenons au guacamole. D'abord, il s'agit de bien choisir ses fruits. Pour ma part, je prends la variété Hass, le plus souvent au marché et je le laisse murir tranquillement dans ma corbeille de fruits. En présence de pommes, il devient rapidement à point, ferme mais pas dur sous la pression légère du doigt.

Je suis bien incapable de refaire chaque fois la même recette!

 

Les ingrédients du jour:

  • 1 avocat bien mûr
  • 1 citron
  • 1 grosse cuil. à soupe de crème ou du fromage blanc ou les deux
  • de la mayonnaise (si je veux faire vite), mais ce n'est pas obligatoire
  • une pointe de couteau de moutarde
  • un soupçon ou plus de piment: antillais frais si possible, sinon Espelette ou Tabasco feront parfaitement l'affairedes épices et des aromates en fonction de l'humeur: pointe de cumin, ciboulette...
  • si possible, des oignons blancs (chouette les premiers arrivent maintenant sur le marché), pourquoi pas une tomate
  • éventuellement des crevettes ou du crabe voir de la morue cuite et emiéttée pour la version féroce

La recette:

  1. Je coupe mon avocat en deux, retire le noyau et prends la chair à la cuillère. Dans un grand bol, je mets la chair coupée en petits dés, et j'ajoute les ingrédients choisis: la crème pour l'oncutosité, la moutarde, la mayonnaise pour le goût, le jus d'un demi-citron pour éviter qu'il ne vire ou vert gris tout de suite.
  2. Je mélange à la fourchette. Ensuite j'assaisonne: sel, poivre, piment, aromates et herbes
  3. Attention, si c'est du piment oiseau, veillez bien à laver, couteau, planche à découper et mains après l'avoir coupé, au risque de devoir vous interrompre si vous mettez doigt en bouche ou dans l'oeil...ça brûle!
  4. J'ajoute un oignon blanc émincé, les crevettes, les dés de tomates et je mets au frais jusqu'au moment de servir.

En accompagnement, les chips au maîs, bien sûr, mais aussi quelques crudités: tomates cerise, carottes et concombre en batonnets et radis. De quoi faire de l'apéritif une entrée à part entière!

Et voilà déja 5 fruits et légumes pour votre quota du jour!

Publié dans Mises en bouche et cie

Commenter cet article

pat 05/10/2007 08:38

l'oignon blanc/les crevettes/ les tomates tu les mixes ou tu l'ajoutes comme ça ?
(en fait je pense faire une recette simply: avocat, pointe de moutarde, une càc de fromage blanc, citron, sel poivre, piment en poudre)
mais pour l'oignon blanc je ne sais pas comment l'ajouter
en morceaux ce n'est pas trop génant ?

christel 07/10/2007 09:41

je les coupe très finement, tout simplement...