Les oeufs au lait

Publié le par christel

C'est tout bête, c'est tout bon, il fallait juste y penser!
L'été a fait l'objet de dégustations nouvelles, et après les poivrons marinés façon Véronique (que je pourrais vous présenter, avec l'accord de la belle!), nous les enfants avons ont dévoré les oeufs au lait de notre amie Claudine.
De retour dans notre sweet home, j'ai donc ressorti mon poly de Techniques Culinaires, afin de vérifier la proportion d'oeuf dans ce dessert si simple, mais si sympa!
1/2 oeuf par portion, ça me va, et hop, vite fait bien fait pour le petit déjeuner de la rentrée des chéris!
Les essayer, c'est les adopter...et maintenant, je peux même les refaire sans vérifier les proportions.
J'ai même remplacé avec succès, un tiers du lait par du lait de coco, et ajouté une cuillère à soupe de coco râpée. Bref, j'en fais toutes les semaines!
A vous de jouer!

Pour 4 ou 5 (selon la taille des ramequins):
2 oeufs
400 ml lait
40 g de sucre + 20 g pour le caramel
1/2 gousse de vanille, ou 1 cas d'arôme de fleur d'oranger (ou zeste citron...)

1- Préchauffer le four à 200°C (th 6-7)
2- Faire bouillir le lait avec son arôme. 
3- Tout en surveillant, 2 solutions pour préparer le caramel:
      - dans une casserole en inox, verser le sucre et laisser fondre puis caraméliser à feu doux sans remuer avant de verser dans les moules;
      - directement dans les moules. Dans ce cas, poser les ramequins sur un diffuseur (répartiteur???) de chaleur posé sur le gaz et mettre à chauffer à feu; retirer du feu dès l'obtention d'une jolie couleur blonde.
Dans les deux cas, laisser refroidir.
4- Dans un grand bol, battre les oeufs avec le sucre; ajouter le lait petit à petit.
5- Verser la préparation dans les moules.
6- Placer ceux-ci dans un grand plat allant au four, mettre 2 cm d'eau au fond et laisser cuire 20-25 minutes.

Pour vérifier la cuisson, piquer avec la lame d'un couteau, elle ressort sèche, c'est cuit!
7- Mettre à refroidir au réfrigérateur avant de servir. Si c'est pour le petit déjeuner, vous n'êtes pas obligés de démouler, sinon, retourner le ramequin sur une assiette et décorer de quelques fruits avant de servir.




Publié dans Desserts

Commenter cet article