Les meringues

Publié le par christel


Jusqu'à présent, après avoir testé les meringues collantes, collantes et encore collantes, j'avais renoncé à ces petites douceurs croquantes et mettaient mes blancs d'oeufs au congélateur en attendant des jours meilleurs (jours de financiers par exemple...voir ici ou là).
Mais ma dernière visite dans la maison de mon enfance en Normandie m'a fait redécouvrir la vrai bonne meringue maison bien croquante, grâce à ma chère maman.

Je ne sais où elle a trouvé sa recette à la cuisson étrange, mais quoiqu'il en soit, le résultat est là: des meringues croquantes à souhait, puis fondantes en bouche.
Reste un détail à résoudre: comment conserver leur belle couleur blanche nacrée... une température du four de 100°C, pas plus... dorénavant mise en pratique avec succès!


pour 1blanc d'oeuf vieilli quelques jours au frais et remis à température ambiante:

25 g de sucre semoule

25 g de sucre glace

1 goutte de jus de citron

  1. Préchauffer le four à 100°C.
  2. Battre les blancs en neige. Lorsqu'ils sont presque fermes, continuer à battre tout en ajoutant très progressivement les sucres.
  3. Sur une plaque, poser une feuille de papier sulfurisé. A l'aide d'une poche à douille ou d'une cuillère à café, faire des petits tas espacés de 5 cm.
  4. Mettre les meringues au four pour 60 minutes. Au bout de ce temps, vérifier la cuisson en sortant une meringue. Si elle se détache bien, la cuisson est ok, sinon laisser une dizaine de minutes de plus.

Vu à travers la vitre, bien sale, du four, cela donne ça:

Publié dans Desserts

Commenter cet article

anne 30/03/2008 19:24

J'ai l'habitude de faire des meringues avec mes élèves. Je les laisse cuire 1 heure à 100°C, idem à la maison. Par contre à la fin de la cuisson, je laisse la porte du four fermée et le tour est joué!!!!!! Pour qu'elles soient blanches il faut un four peu chaud et laisser cuire longtemps.Y a plus qu'à déguster.