Scones au lait ribot

Publié le par Christel

Coupé en deux, avec une noisette de beurre et une touche de confiture maison!

Coupé en deux, avec une noisette de beurre et une touche de confiture maison!

Pour continuer sur la série Bretagne.. le lait ribot. Quand j'étais petite, nous allions passer presque toutes nos vacances d'été dans le golfe du Morbihan, au "Camping Les Oiseaux" à Tréhervé, pour les aficionados ! Et sur la route, l'arrêt chez ma grand-mère de Rennes était bien sûr prévu!

Sur la table, le lait ribot bien sûr, à côté des craquelins et pour accompagner les galettes et probablement d'autres plats mais c'est un peu flou dans ma mémoire de petite fille!

Toujours est-il que j'en avais un souvenir un peu bof, bof, pour ne pas dire pas terrible. Son goût aigrelet me donnait plutôt des hauts le coeur. Alors que maintenant, je ne saurais dire si le goût de ce lait fermenté ou le mien a changé (peut-être les deux!), je trouve que son goût s'approchant du yaourt, avec un petit quelque chose en plus est super agréable, est même très rafraichissant!

Du coup, j'en bois une rasade de temps à autre et je teste diverses préparations avec!

Pour ceux qui ne connaissent pas, le terme ribot vient de ribotte, le nom de la baratte en breton, et le lait ribot est à l'origine tout simplement le babeurre (petit lait issu de la préparation du beurre), fermenté avec des souches différentes de celles du yaourt. Aujourd'hui, on fermente plutôt du lait maigre et son goût se rapproche de celui d'un yaourt liquide plus acidulé et légèrement grumeleux. A tester donc...

Il peut servir à remplacer la crème dans des soupes froides, ou pour préparer des panacottas légères, faire mariner un poulet au curry ou préparer des scones légers comme ici.

La recette vient du charmant petit recueil de recettes bretonnes: Made in Bretagne, de Sarah Schmidt, aux Editions Larousse cuisine

J'avais déjà préparé le cake aux courgettes et lait ribot aussi, c'est très réussi… A vous de choisir ou de créer votre propre recette!

Scones au lait ribot

Une dizaine de scones - Préparation 10 minutes - Cuisson 15 à 18 minutes - facile

250 g de farine, 12 cl de lait ribot (à défaut de lait normal), 30g de sucre, 8g de levure chimique,  50g de beurre, 1 pincée de sel, un peu de lait pour la dorure

  1. Préchauffer le four à 200°C.
  2. Dans un grand bol, mélanger la farine, le sel, la levure et le sucre. Ajouter le beurre en petits morceaux et malaxer jusqu'à obtenir un sable grossier.
  3. Ajouter le lait ribot et pétrir jusqu'à obtenir une boule, mais pas plus.
  4. Etaler la pâte au rouleau sur 2 cm d'épaisseur, découper à l'emporte-pièce des ronds de 6 cm de diamètre.
  5. Les poser sur la plaque du four recouvert de papier sulfurisé.
  6. Badigeonner de lait au pinceau.
  7. Mettre au four pour 15 à 18 minutes, les scones gonflent et dorent en surface. Servir tiède avec une noisette de beurre salé. Au goûter ou pour varier au petit déjeuner, c'est parfait!
En sandwich, pour les grands gourmands affamés!

En sandwich, pour les grands gourmands affamés!

Publié dans Petits gâteaux

Commenter cet article

Véronique Cauchy 30/07/2015 10:41

Ma grand-mère normande faisait des gâteaux à la peau de lait. Dans ma mémoire, c'était vraiment hum, pour ne pas dire vraiment délicieux. Si tu as la recette, n'hésite pas à partager!

Véronique Cauchy 30/07/2015 10:55

Ah zut de zut! Des goûts qui disparaissent...

Christel 30/07/2015 10:46

Mon père aussi gardait la peau du lait pour faire de délicieuses tuiles… Il faudra que je lui demande à l'occasion. mais bon, avec le lait UHT et l'arrêt de la ferme de notre petit village quand je devais avoir 15 ans, il n'en a plus fait depuis bien longtemps, pas sûr qu'il se souvienne de la recette!!!