Pain de mie Maison

Publié le par Christel

Parmi les quelques produits "industriels" que l'on trouve presque toutes les semaines à la maison, figure le pain de mie: apprécié des enfants, pratique pour dépanner, c'est quand même pas la panacée côté goût... Sans parler du procédé industriel et des ingrédients, même si je prends soin d'en choisir un sans additif, ni conservateur ni huile de palme.

Du coup, dans le top 3 des recettes à tester figurant de mon livre reçu à Noël, "Le Larousse du pain", était le pain de mie, histoire de voir si je pouvais rivaliser avec la version industrielle.

Je dois dire que je suis assez fière de moi, le résultat est beau, bien gonflé et a tout du pain de mie des boulangers… J'en ai même pris à mon petit déjeuner ce matin!

Les enfants semblent avoir bien aimé, et le fameux pain de mie s'avère plus consistant que son ami industriel… Pas la peine de finir le paquet pour ne plus avoir faim!

Je me suis engagé à leur en faire un par semaine… Mon fidèle robot sera à mes côtés, vais-je tenir le coup?

Pain de mie Maison

1 gros pain de 1kg ou 2 de 500g - préparation 15 minutes - pousses 2h15 - cuisson 30 à 40 minutes - facile avec un robot

500 g de farine T65, 280g d'eau à température ambiante, 20g de levain déshydraté, 20 de levure fraîche de boulanger, 6-7 g de sel (la recette en préconise 10!), 10g de lait en poudre, 40g de sucre, 40g de beurre ramolli  (+ pour le moule), 20g de crème fraîche épaisse, 1 oeuf pour la dorure 

 

En tartines avec de la confiture de myrtilles… miam!

En tartines avec de la confiture de myrtilles… miam!

  1. Dans la cuve du robot, mélanger la farine, le levain en poudre, le sucre, le sel et le lait en poudre. Dans un bol, mesurer l'eau et y mettre la levure à dissoudre quelques minutes. Verser le contenu du bol dans la cuve du robot et mélanger 5 minutes à vitesse lente, puis 10 plus rapidement. Quelques minutes avant la fin, ajouter le beurre ramolli et la crème. Former une boule homogène. Couvrir d'un linge propre et humide, laisser pousser 1 heure.
  2. Fariner le plan de travail, diviser la pâte en 4 pâtons de poids égal. Leur donner la forme d'une boule et les laisser reposer 15 minutes.
  3. Pendant ce temps, beurrer le moule. Faire tourner chaque pâton entre ses mains, en serrant la pâte vers le bas. Déposer les côte à côte dans le moule. 
  4. Dorer à l'oeuf battu et laisser pousser 1h30 dans un endroit tiède ou dans le four préchauffé à 40°C. Dorer une nouvelle fois et mettre au four préchauffé à 180°C pour 30 à 40 minutes. Dans le cas où je laisse la pousse s'effectuer dans le four, je ne sors pas le pain lorsque je monte la température à 180°C, il reste ainsi gonflé à souhait. Mettre dans le bas du four un plat avec 5 cl d'eau, la vapeur d'eau permet d'obtenir une belle croûte qui ne nuit pas à la pousse de la pâte.
  5. Vérifier la cuisson à l'aide d'une lame de pic à brochette, elle doit ressortir sèche.
  6. Démouler et laisser refroidir.
Comme s'il venait de chez le Boulanger!

Comme s'il venait de chez le Boulanger!

Publié dans Desserts

Commenter cet article

Arlette 13/02/2015 20:23

J'ai trouvé mon repas de ce soir!!!!!!

Christel 18/02/2015 17:22

Vous m'en voyez ravie!

josy 07/02/2015 17:41

Nous adorons le pain maison, je n'achète plus de pain !!! Je viens de sortir 2 pains de mie du four et une partie servira à faire des croque-monsieur ce soir, je mets un peu moins de sucre que dans ta recette pour pouvoir l'utiliser également à l'apéritif avec des rillettes de saumon !!! Bon week-end, amicalement.

Christel 07/02/2015 21:33

Excellente idée, justement j'ai du saumon cuit qui va me servir à faire des rillettes demain!

Françoise 07/02/2015 13:59

ce pain de mie a l'air superbe !
si l'on n'a pas de levain mais de la levure fraiche et/ou déshydratée , combien faut-il en mettre dans chacun de ces 2 cas .

Christel 18/02/2015 17:36

25 g de levure fraîche me parait bien (c'est ce que je faisais avant de découvrir cette recette) ou un sachet de levure déshydratée. Ce qui compte aussi, c'est un bon pétrissage!

Cuisine 07/02/2015 10:19

Il est superbe!

Christel 05/02/2015 16:25

Qui n'aime pas le pain, en effet… Pour ma part, je me serais bien vue boulangère, dans une autre vie!

Christel 07/02/2015 10:26

Le côté boulangère me vient de mon papa… il aurait bien aimé lui aussi! Peut-être le fait de commencer sa journée tôt, aussi!

Nicole 05/02/2015 21:29

Boulangère,cuisinière,diététicienne ,je m'arrête là...en égard à ta modestie mais tu es plutôt exceptionnelle!