Mardi 16 décembre 2014 2 16 /12 /Déc /2014 18:49

  Une recette pour les fêtes où la lotte pourra être accompagnée de gambas ou/et de noix de Saint-Jacques selon vos envies du moment. Très diététique et délicieusement bon, je vous la conseille! 

4 personnes ♥ Préparation 1 heure ♥ cuisson 20 minutes 

navarinlotte_01.jpg

1 queue de lotte pelée, en filet coupée en 16 morceaux

les parures de la queue de lotte

12 gambas cuites 

6 carottes fines

3 navets 

8 pommes de terre de petite taille

1 poignée de pois mange-tout 

2 échalotes

1 pincée de safran 

2 gousses d'ail, thym et laurier

5 cl de rhum  (blanc de la Réunion chez moi!)   

50 g de beurre doux

piment d'Espelette

navarinlotte_05.jpg

  1. Eplucher les gambas. Garder les têtes et les carapaces. Dans une casserole, faire revenir à feu vif dans un peu d'huile d'olive les carapaces de gambas et les parures de lotte. Déglacer au rhum, couvrir à hauteur d'eau. Saler. Ajouter une branche de thym, une branche de laurier, l'ail écrasé et le safran. Couvrir et laisser mijoter à feu doux 15 minutes. Passer au chinois et conserver le fumet.
  2. Eplucher tous les légumes. Couper les carottes en tronçons biseautés et les navets en 6. Laisser les pommes de terre entières.
  3. Dans une casserole d'eau bouillante salée, faire cuire les carottes avec les navets. A mi-cuisson, ajouter les pois mange-tout. Lorsque les légumes sont encore légèrement croquants, les égoutter et les passer dans un bain d'eau glacée pour fixer la couleur. Egoutter, réserver.
  4. Faire cuire les pommes de terre à l'eau bouillante salée. Egoutter, réserver, avec les autres légumes.
  5. Dans une cocotte, faire revenir légèrement dan un peu d'huile d'olive les médaillons de lotte. Ajouter le fumet et laisser cuire une dizaine de minutes.
  6. Réserver le poisson, et monter la sauce au beurre en fouettant.  Remettre le poisson, les gambas et ajouter les légumes.
  7. Laisser réchauffer quelques minutes. Servir.
Par Christel
Communauté : cuisine pour le plaisir - Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires

Samedi 13 décembre 2014 6 13 /12 /Déc /2014 08:00

Comme chaque année, je me mets aux fourneaux en décembre pour perpétuer la longue tradition familiale des gâteaux de Noël...

J'ai un peu tardé pour m'y mettre cette fois, mais mes amis m'ont rappelé cette semaine qu'ils attendaient avec impatience la fournée 2014.

craquelés 003

Debout de bonne heure ce matin, j'ai dèjà attaqué la pâte sucrée pour les florentins, celle des sablés vanille/beurre salé de mon amie Christine et la pâte des leckerlis qui va reposer une demi-journée.
Je fais une pause avant le lever des enfants pour vous rappeler que vous pouvez vous aussi faire des gâteaux de Noêl, les recettes sur mon blog et ailleurs ne manquent pas!

Au choix, je vous propose: 

florentins-5.jpg

Mes incontournables:

coeurs 17

Les recettes de Martha Stewart, la reine des petits gâteaux et ma référence:

pains anis 013

Les recettes régionales, voir lointaines:

Laissez vous donc tenter... et si vous avez de nouvelles recettes à me suggérer, je suis preneuse!!

Par Christel
Communauté : cuisine pour le plaisir - Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires

Vendredi 5 décembre 2014 5 05 /12 /Déc /2014 10:46

Ma cuisine est MA pièce favorite dans la maison. Comme elle est grande et lumineuse, et qu'elle dispose d'une grande table familiale rectangulaire, on y mange mais pas seulement: j'y travaille, les enfants y font leur devoirs, on y discute devant un p'tit café... Bref, on peut y passer sa journée!

On y cuisine aussi... et pour cela, je dispose de mes indispensables: ces outils, petits et gros, sans qui je pourrais vite être perdue pour réaliser rapidement et efficacement mes p'tits plats du quotidien, et les "grands plats" des jours de fête!

En voici une liste, pour vous donner envie de cuisiner vous aussi, et d'avoir les bons outils... enfin avec mon point de vue de modeste cuisinière familiale...

 

LES GROSSES PIECES

 

Mon robot kitchenAid...l'indispensable des mères de famille qui veulent faire du "fait maison" sans y passer la journée

kitchenaid.png  

Il est robuste, inusable, toujours là pour râper, émincer, mélanger, battre, fouetter, sans jamais se fatiguer, lui!

Certes il ne pèse pas et ne cuit pas, heureusement, car que me resterait-il à faire dans ce cas?

 

Son petit frère le Blender... le roi des soupes l'hiver, et des smoothies l'été! 

blender.png

Il m'aide aussi pour des tapenades version cocktail 50 personnes (si, si, ça arrive!), pour mixer les amandes des macarons et pour les purées de légumes sans pomme de terre. Bref, j'ai toujours quelque chose à lui faire faire!

 

Ma batterie de casseroles en inox 10-18. Le jour où je les vu arriver (cadeau de noël 2007?), j'ai un peu fait la tête... Depuis, elles sont toujours là, brillantes et vaillantes comme au premier jour, et ont su gérer le passage du gaz à l'induction sans difficulté. Prête pour une nouvelle décennie en cuisine! J'ai aussi la cocotte et son couvercle transparent, et ma cocotte minute deux fidèles, elles aussi! Par contre, côté poêle, je ne suis pas au top... si vous avez de bonnes idées, je suis preneuse!

casserole.jpg

 

MES USTENSILES

 

Ma maryse, non ce n'est pas ma mellleure copine, mais cette spatule souple juste ce qu'il faut, pour ne pas perdre une miette de cachune de mes pâtes...La mienne est fine et orange, aux couleurs de notre cuisine!

maryse.jpg

 

Mon couteau économe, ou peleur, toujours sur le devant de la scène, je l'utilise tous les jours, ou presque! Lui aussi est en inox, on le garde toute sa vie, sauf si, comme le mien, il passe à la poubelle avec les pelures... Son petit frère l'a remplacé dans la semaine qui a suivi. Un cadeau cher, mais qu'on ne regrette pas!

eplucheur.jpg

 

Mes couteaux en céramique: j'en ai trois, et pour les fruits et légumes, c'est l'idéal! Attention, ustensiles fragiles, j'en ai déja cassé un en essayant de couper du surgelé... l'erreur à ne pas faire!

couteau.jpg

 

Mon fouet à sauce, petit et bien pratique

fouet.jpg

 

Mon vide-pomme: lorsqu'il bosse de pair avec le peleur et le couteau en céramique, il me permet de réaliser de superbes demi-tranches de pommes pour ma tarte... et pour les pommes au four, il est parfait!

vide-pomme.jpg

 

Ma pelle à tarte en inox (enfin j'en ai deux, mais celle-ci sert pour tous les jours!), avec son côté à dent qui coupe les pâtes plus croustillantes... 

pelle.jpg

 

Ma râpe à parmesan, je l'utilise à table pour que chacun se serve, et elle me fait de jolis zestes aussi!

rape.jpg

 

MES MOULES

 

Les moules en silicone: je sais c'est du plastique, pas génial... mais c'est bien pratique pour les petites pièces: cannelés, madeleines, tartelettes, muffins... le grand carré est smpa pour gros gâteux à couper en cubes, comme le brownies au chocolat de Clara!

moules.jpg

Mes plaques rectangulaires, en Tefal (je sais, nul n'est parfait!), qui reçoivent inlassablement mes cookies, sablés, pâtes sucrées pour les florentins de Noël, et mes pizzas maison... 

plaque.jpg

 

Les cocottes en céramique alsacienne: j'en ai de toutes les tailles (avec un mère alsacienne et la moitié de ma famille la-bas, c'est logique!), elles sont parfaites pour les terrines et les plats familiaux cuits au four: baeckhoffe, bien sûr, mais aussi daubes en tous genres. Elles sont aussi toujours là pour dépanner ma voisine et ses cuissots de sanglier!

terrine.jpg

 

Les plats rectangulaires en pyrex, avec leur couvercle pour garder au frais mes lasagnes et gratins en attendant de les cuire. Leur forme permet de couper des parts bien nettes...

plat.jpg

MES BOITES

Les boites métal, de toutes les tailles, pour y mettre les biscuits, et les emporter partout: en pique-nique, à l'école, chez les copains, et les conserver à la maison à l'abri des petits mains gourmandes!

 boite1.jpg

 

Les boites tupperware, pour y mettre les "restes", même les plus petites portions: j'en ai de plusieurs tailles. Hors de question de mettre au réfrigérateur un aliment cuisiné qui n'est pas en boite! J'ai aussi la cloche à fromage et l'essoreuse à salade, bien pratiques elles-aussi pour ces deux indispensables de mon garde-manger! Ah oui, le verre doseur également, avec son couvercle qui ferme bien: parfait pour mesurer les liquides et laisser reposer ma pâte à cannelés 12h... ET cet article n'est pas sponsorisé...Mais certaines habitudes se transmettent de mère en fille!

raviers.jpeg

 

MES AUTRES INDISPENSABLES

 

La balance, que je laisse au placard pour le salé, mais qui est toujours là pour le sucré...

balance.jpg

et quelques autres encore:

La planche à découper, version bambou, bien épiasse et de grande taille, pour tout découper, et tout émincer...

La Planche à pain, en bois elle-aussi, avec son ramasse-miettes et son couteau à dents qui couuuuppe.... Les moins de 10 ans n'ont pas le droit de s'en servir et je repète souvent aux plus grands de faire bien attention!

Mon petit verre doseur: un verre pour 2 pour les portions de pâtes, semoule, lentilles... Comme cela, je cuisine la juste dose! Je l'avais reçu avec mon rice-cooker, il y a des années, et depuis, c'est mon outil de base pour mesurer!

Mon repose-couverts, pour que le plan de travail reste propre quand ça mijote longuement sur le feu... il est rectangulaire, en céramique bleu acheté au doux pays de Savoie... écorché depuis le temps qu'il me rend des services, mais toujours fidèle!

 

J'en ai certainement oublié, mais pour les essentiels, la liste est là.

Certes tout le monde ne va pas s'extasier devant un peleur en bel inox... moi si!

D'ailleurs je n'ai pas encore fait ma liste culinaire de Noël...

Si vous aussi vous avez des "indispensables " en cuisine, dites-moi lesquels, cela pourrait m'inspirer!

Par Christel
Communauté : passionnés de cuisine - Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires

Je participe à:

 

logonutrinet

 

reseau-tampon-rose 

 

Recettes de cuisine

 

Ma Page sur Hellocoton

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés